Home > Blog > Contrat > Avez-vous intérêt à opter pour un tarif énergétique fixe ou variable?

Avez-vous intérêt à opter pour un tarif énergétique fixe ou variable?

Avez-vous intérêt à opter pour un tarif énergétique fixe ou variable?

Maintenant que de nombreuses entreprises ont progressivement repris leurs activités, les marchés de l’électricité et du gaz n’ont connu qu’une légère correction. Toutefois, les tarifs énergétiques restent historiquement bas pour l’instant. Ceux qui n’ont pas encore changé de fournisseur d’énergie ces derniers mois, pourront donc encore toujours faire de bonnes affaires. Mais avez-vous intérêt à opter pour un tarif énergétique fixe ou variable?

Les tarifs de réseau de votre gestionnaire de réseau et les prélèvements du gouvernement représentent plus de la moitié de votre facture énergétique. Bien que la composante énergie – les seuls frais que vous pouvez maîtriser vous-même – ne représente qu’une partie limitée de ce que vous devez payer au total, les fluctuations sur le marché de l’énergie ont un impact considérable sur le montant total de votre facture. Un exemple: en plein confinement, le prix moyen des contrats d’électricité a baissé de 100 euros en un rien de temps.

Tuyau: Vérifiez ici combien vous pouvez économiser sur le marché de l’énergie actuellement

Les prix restent bas (pour l’instant)

En analysant la facture annuelle, nous constatons qu’elle n’a guère augmenté par rapport au niveau plancher d’il y a un certain temps: vers la mi-juillet, un ménage fictif de Charleroi avec une consommation électrique moyenne de 3.500 kWh a pu conclure un contrat fixe à partir de 813,70 euros, par rapport à 768,55 euros au mois de juin. En ce qui concerne le gaz naturel, le montant a évolué de 985,08 euros à 1.001,60 euros pour une consommation moyenne de 23.260 kWh. Ces prix sont encore toujours beaucoup plus bas qu’avant la crise liée au coronavirus. A titre comparatif: au mois de janvier, vous deviez payer le tarif de 1.165,93 euros pour le meilleur contrat annuel, soit 164 euros de plus que ce que vous devez payer aujourd’hui.

Le tarif variable suit l’évolution du marché

Pour les consommateurs qui ne sont pas encore passé à l’action sur le marché de l’énergie, le moment semble donc idéal pour profiter des évolutions favorables des prix. Bien entendu, la question est de savoir s’il vaut mieux le faire via un tarif fixe ou via un tarif variable. Les contrats variables suivent l’évolution du marché. Votre facture énergétique pourra donc augmenter ou diminuer pendant cette durée. Cette adaptation s’effectue avec un certain retard. En général, les produits variables sont indexés sur base mensuelle ou trimestrielle. Il est donc parfaitement possible que ceux qui disposent d’un contrat variable pour l’électricité ou le gaz, n’aient constaté que récemment ces baisses de prix sur leur facture énergétique. Si les prix augmentent à nouveau, la même chose sera d’application, bien entendu.

Le tarif fixe: plus sûr, mais plus cher au départ

Dans le cas des tarifs énergétiques fixes, les tarifs liés à la livraison de gaz et d’électricité sont fixés pour toute la durée de votre contrat. En concluant un contrat fixe aujourd’hui, vous fixerez donc automatiquement les tarifs énergétiques plus bas pour une plus longue période. Toutefois, les tarifs des contrats variables sont systématiquement inférieurs à ceux des contrats fixes. Une simulation via Monenergie.be nous apprend que le meilleur contrat d’électricité variable est plus de 100 euros moins cher que le meilleur contrat fixe. Pour le gaz naturel, la différence s’élève même à plus de 180 euros.

La mesure dans laquelle les prix augmentent, est déterminante

Il est fort probable que les prix augmenteront après la crise liée au coronavirus. Si cette augmentation ne s’effectue que de manière limitée, vous pourrez encore toujours profiter de votre contrat variable. Cependant, une formule à taux fixe vous donne plus de tranquillité d’esprit, étant donné que vous savez parfaitement quel tarif vous paierez durant une plus longue période.

Profiter des réductions de bienvenue

Les différences entre un tarif fixe et un tarif variable sont donc relativement considérables. Mais nous constatons également une différence considérable au niveau des prix au sein de ces 2 types de contrats. Avec le meilleur contrat fixe pour le gaz naturel, début juillet, vous avez payé un tarif annuel 400 euros moins cher que celui proposé par le fournisseur le plus cher sur le marché. Comment est-ce possible? En déterminant leurs prix, les fournisseurs veulent se profiler par rapport à la concurrence. Souvent, ils accordent des réductions considérables via des sites de comparaison commerciaux, qui ne font qu’augmenter la différence au niveau des prix. Bien évidemment, les consommateurs peuvent en profiter.