Home > Blog > Épargner > Comment profiter de la baisse des prix du gaz naturel?

Comment profiter de la baisse des prix du gaz naturel?

Comment profiter de la baisse des prix du gaz naturel?

En juillet et août, un ménage belge qui cuisine et se chauffe au gaz avec une consommation moyenne, a payé 1.031 euros en moyenne à cet effet (sur base annuelle). Ceci a été démontré par les chiffres du régulateur de l’énergie CREG. Il s’agit d’une baisse de plus de 100 euros par rapport au mois de juin, suite à quoi nos prix sont nettement inférieurs à ceux appliqués dans nos pays voisins.

Depuis de nombreuses années, le Royaume-Uni disposait des meilleurs tarifs énergétiques de tous nos pays voisins. L’été dernier, la situation a changé. A présent, avec une facture annuelle de 1.031 euros, les Belges paient moins que les habitants du Royaume-Uni, qui paient 1.167 euros sur base annuelle. Toutefois, à cause des taxes et prélèvements supérieurs en Wallonie, les prix sont encore toujours plus élevés en Wallonie qu’en Flandre, suite à quoi vous payez probablement plus que la moyenne nationale.

Tuyau: Comparer les fournisseurs d’énergie? Découvrez ici les meilleures offres.

Un concours de circonstances.

Le fait que la production solaire accrue de l’été dernier a augmenté les réserves énergétiques et réduit les prix, est tout à fait logique et ceci est également d’application dans nos pays voisins. Nous devons donc chercher d’autres explications pour les différences de prix avec l’Allemagne, la France, les Pays-Bas, le Luxembourg et le Royaume-Uni.

Le régulateur de l’énergie veille strictement à ce que les fournisseurs d’énergie adaptent leurs tarifs variables pour le gaz aux fluctuations des prix sur les marchés de l’énergie. Lorsque les prix du marché baissent en été, cela se reflète explicitement sur notre facture de gaz naturel. En outre, la Belgique importe du gaz naturel à partir d’un large éventail de pays et de canaux. Ainsi, nous sommes moins dépendants des caprices du marché de l’énergie. Le fait que l’écart avec les Pays-Bas devient de plus en plus grand, s’explique par les prélèvements élevés que ce pays applique. En effet, nos voisins du nord veulent fermer leur propre robinet de gaz suite aux récents tremblements de terre dans la région de Groningue, provoqués par l’extraction locale de gaz.

Lisez également: Evitez la consommation furtive afin d’économiser des dizaines d’euros.

Comment pouvez-vous en profiter?

Ce sont surtout ceux qui disposent d’une formule tarifaire variable pour le gaz naturel ou ceux qui ont récemment conclu un contrat à tarif fixe, qui profitent de cette baisse des prix. A présent, les ménages dont le contrat à tarif fixe court déjà depuis un certain temps, peuvent bénéficier au maximum en changeant de fournisseur. Via les sites de comparaison, de nombreux fournisseurs accordent des réductions exclusives qui rendent un transfert encore plus intéressant.

Une analyse effectuée sur le site de comparaison Monenergie.be nous apprend qu’un ménage de Charleroi avec une consommation moyenne sur base annuelle (23.260 kWh) paie à présent le tarif fixe de 1.235,21 euros via Essent. Lampiris et Eneco restent également en dessous du montant de 1.300 euros. Vous avez donc intérêt à comparer ces tarifs avec votre tarif actuel et à vérifier si vous pouvez économiser en changeant de fournisseur d’énergie. Un délai de transfert d’un mois vous suffira pour pouvoir bénéficier de votre nouveau tarif.

Il est difficile d’estimer si les prix resteront historiquement bas. Il n’est pas impossible que le prix du gaz naturel augmente à nouveau lorsque l’hiver se rapprochera. Ceux qui veulent économiser au maximum, ont donc intérêt à s’y prendre dès maintenant!

Tuyau: Comparez les meilleurs tarifs énergétiques sur Monenergie.be et économisez des centaines d’euros.