CREG: seulement 10% des ménages disposent des contrats énergétiques les plus avantageux

CREG: seulement 10% des ménages disposent des contrats énergétiques les plus avantageux
  • 18.07.2022
  • Kurt Deman
  • 2 min

Malgré les prix record sur le marché de l’énergie, les contrats d’électricité de 39% des ménages font partie des 10 contrats les plus chers sur le marché. Au total, le potentiel d’économies pour l’électricité et le gaz naturel peut s’élever jusqu’à 900 euros sur base annuelle, selon les conclusions du Régulateur fédéral de l’énergie CREG.

 

En Flandre et en Wallonie, le potentiel d’économies se situe entre 100-360 euros pour l’électricité et entre 125-540 euros pour le gaz naturel. A Bruxelles – où moins de contrats sont proposés –, le potentiel est nettement moins élevé avec des montants maximaux respectifs de 130 euros et 160 euros.

Un autre constat frappant: les 10 produits d’électricité les plus chers représentent 39% de l’ensemble du marché; les 10 produits d’électricité les moins chers seulement 10%. Les 10 produits de gaz naturel les plus chers représentent 36% de l’ensemble du marché; les 10 produits de gaz naturel les moins chers seulement 12%.

Ceci indique donc que de nombreux ménages ont intérêt à conclure un des contrats énergétiques plus avantageux sur le marché. Dès lors, la CREG leur recommande de comparer les nouvelles conditions avec l’offre actuelle, surtout vers la fin de leur contrat actuel.

Maintenant que la plupart des fournisseurs d’énergie ne proposent plus leurs contrats fixes, le nombre de ménages qui achètent de l’énergie à prix fixe, connaît également une baisse considérable. Environ 60% d’entre eux disposent encore d’un tel type de contrat, mais ce pourcentage diminue mois après mois.