Home > Blog > Fournisseurs > Les fournisseurs d’énergie suivants ont attiré le plus grand nombre de nouveaux clients en 2019

Les fournisseurs d’énergie suivants ont attiré le plus grand nombre de nouveaux clients en 2019

Les fournisseurs d’énergie suivants ont attiré le plus grand nombre de nouveaux clients en 2019

L’année dernière, 25% des ménages ont changé de fournisseur d’énergie; il s’agit d’un record dans notre pays. En ce qui concerne les fournisseurs, il y a eu des gagnants et des perdants. Quels fournisseurs d’énergie ont profité le plus de cette ‘infidélité’ des clients?

De plus en plus de ménages sont conscients du potentiel d’économie considérable sur le marché de l’énergie. Des réductions de bienvenue attrayantes parviennent même à convaincre les clients les plus fidèles de changer de fournisseur malgré tout. En 2019, de nombreux consommateurs ont vérifié via des sites de comparaison combien ils pouvaient économiser et auprès de quels fournisseurs d’énergie ils pouvaient le faire au maximum. Bien entendu, ceci a engendré quelques changements sur le marché. Pour cette analyse, nous nous sommes basés sur les chiffres de la Commission wallonne pour l’énergie, qui a uniquement publié les données du marché relatives au gaz naturel pour le 3ème trimestre de l’année 2019.

Engie Electrabel en dessous de 40%

En ce qui concerne la part de marché pour le gaz naturel, Engie Electrabel a fait nettement mieux que ses concurrents. Toutefois, dans le courant de l’année 2019, cette entreprise se situait autour de la limite d’une part de marché de 40%: 40% lors du 3ème trimestre de l’année 2019, par rapport à 41% l’année précédente. Luminus, à la 2ème place, a également perdu un point de pourcentage (21%). Lampiris (15%) a gagné 2 points de pourcentage tandis que le numéro 4 dans la liste, Eneco, a maintenu son pourcentage (7%).

Le grand gagnant: Mega

Mega a également progressé. En décembre 2019, le fournisseur d’énergie liégeois avait obtenu le pourcentage de 6%, par rapport à 5% l’année précédente. Mega doit cette courbe en partie au fait d’avoir remporté quelques achats groupés et à la reprise des portefeuilles clients d’autres fournisseurs (peu importe s’ils existent encore ou non). Par contre, la fin des achats groupés a été à la base de la part de marché réduite de certains autres fournisseurs.

En analysant ces chiffres, nous avons constaté à quel point les tendances pour le gaz naturel et pour l’électricité sont similaires. L’explication? Dans la plupart des cas, ceux qui changent de fournisseur d’énergie, le font pour les 2 composants énergétiques en même temps tandis qu’il peut parfois vraiment valoir la peine d’acheter son gaz et son électricité auprès de 2 fournisseurs différents.