Home > Blog > Contrat > Facture énergétique trop compliquée? Voici le seul aspect dont vous devez tenir compte

Facture énergétique trop compliquée? Voici le seul aspect dont vous devez tenir compte

Facture énergétique trop compliquée? Voici le seul aspect dont vous devez tenir compte

60% des Belges ne comprennent pas une ou plusieurs rubriques de leur facture énergétique. Ceci a été démontré par une étude d’iVox effectuée à la demande de la Fédération belge des entreprises électriques et gazières (FEBEG). Qui plus est: seulement 20% des Belges estiment correctement la partie du montant global de leur facture ayant uniquement trait à leur consommation d’électricité! Mais quels éléments sont vraiment importants pour vous?

Un autre constat remarquable: dans cette même étude, 78% des Belges ont plaidé en faveur d’une facture simplifiée. Il est clair que les multiples mentions (plus de 100!) imposées par le gouvernement compliquent les choses.

Votre fournisseur d’énergie reprend tous les composants du prix de l’énergie dans une facture intégrée. Celle-ci ne comprend donc pas uniquement votre consommation énergétique, mais également toutes les taxes et tous les prélèvements imposés par le gouvernement et les gestionnaires de réseau. Il existe 3 types de factures. Les factures d’acompte vous permettent d’échelonner vos paiements. Le décompte annuel vous informe au sujet de la différence entre votre relevé actuel et votre relevé précédent. Si vous avez consommé plus d’énergie que la quantité estimée via les factures d’acompte, vous devrez payer un supplément. Si vous avez consommé moins, la différence vous sera remboursée. La facture finale est uniquement d’application pour ceux qui déménagent ou changent de fournisseur d’énergie.

Ici, vous pouvez faire la comparaison sur base de votre consommation afin d’économiser des centaines d’euros!

Votre consommation énergétique

Les frais énergétiques sont destinés à votre fournisseur d’énergie. Ils comprennent le composant ‘énergie’: les frais réels liés à votre consommation de gaz naturel ou d’électricité. Par ailleurs, votre fournisseur vous facture une provision annuelle ou fixe (des frais d’abonnement en quelque sorte). Votre fournisseur d’énergie vous facture également les frais liés à l’électricité verte et à la production combinée chaleur/électricité. En avril 2019, les frais énergétiques s’élevaient à 38,26% de la facture énergétique globale.

Il s’agit de la seule rubrique de votre facture au niveau de laquelle vous pouvez vous-même faire la différence: en consommant moins d’énergie, mais également en vérifiant si vous pouvez obtenir un meilleur tarif auprès d’un autre fournisseur d’énergie. Sur des sites de comparaison, vous pouvez comparer votre facture énergétique actuelle avec l’offre d’autres fournisseurs sur le marché. Il est fort probable que cela vous permettra d’économiser des centaines d’euros sur base annuelle.

Lisez également: Economisez considérablement en changeant de fournisseur d’énergie.

Les tarifs de réseau, les prélèvements et la TVA

Les tarifs de réseau compensent les efforts entrepris par votre fournisseur pour livrer l’énergie chez vous (à domicile). Le montant de votre facture dépend de votre gestionnaire de réseau régional. A leur tour, les tarifs de réseau sont subdivisés en 3 catégories: les tarifs du réseau de distribution, les tarifs de transmission et les tarifs de transport. Les gouvernements fédéraux et régionaux prélèvent plusieurs taxes sur l’énergie. Votre fournisseur d’énergie les verse directement au gouvernement concerné. Le taux de TVA de 21% est d’application sur les frais énergétiques et les tarifs de réseau. Malheureusement, vous ne pouvez pas échapper aux composants repris sous les rubriques précitées. Le facteur ‘consommation énergétique’ est donc crucial pour ceux qui souhaitent économiser.

Comparez ici les meilleurs tarifs énergétiques et changez de fournisseur sans aucun souci.