Home > Blog > Energie verte > La Belgique produit de plus en plus d’énergie éolienne

La Belgique produit de plus en plus d’énergie éolienne

La Belgique produit de plus en plus d’énergie éolienne

Les 2 dernières périodes d’automne et d’hiver ont été particulièrement favorables à la production d’électricité sur base d’énergie éolienne. Au mois d’octobre 2019, la production avait battu le record de mars 2019. Avec une capacité encore plus élevée, il est fort probable que les turbines éoliennes produiront à nouveau une quantité d’électricité extrêmement élevée.

Les records au niveau de la production de nos parcs éoliens sont battus en permanence. Après le pic du mois d’octobre 2019, il y a eu un nouveau dépassement en décembre 2019. Il a été suivi par une nouvelle augmentation en février/mars 2020. Cette évolution considérable s’explique en partie par les vitesses élevées du vent. Selon le bilan climatologique de l’IRM, l’année dernière au mois d’octobre, le vent avait soufflé à la vitesse de 3,8 mètres par seconde, soit plus de 10% en plus que la moyenne des 20 dernières années.

La quatrième plus grande production

En outre, la capacité augmente constamment. Quasiment sur base annuelle, notre mer dispose d’un nouveau parc éolien. Avec l’installation de Northwester 2 au mois de mai, la Belgique a atteint (selon la ‘Belgian Offshore Platform’) 1.775 mégawatts de capacité installée. Ainsi, notre pays est le quatrième producteur d’énergie éolienne offshore au monde. Dans cette liste, nous sommes uniquement précédés par le Royaume-Uni, l’Allemagne et la Chine.
Une petite remarque: en Chine, la capacité par habitant ne s’élève qu’à 0,005 kW, par rapport à 0,156 kW en Belgique. Le Danemark fait encore mieux: 0,296 kW. Bientôt, l’apparition de SeaMade, le plus grand parc éolien de la partie belge de la mer du Nord, augmentera davantage notre production. Il semble que nous allons à nouveau pulvériser les records actuels.

D’où provient votre énergie éolienne?

Avec le ‘herkomstvergelijker’ (le comparateur des origines), le régulateur flamand de l’énergie VREG vous propose un outil pratique pour vérifier d’où provient votre électricité exactement. Il vous permet de découvrir non seulement comment cette électricité a été produite. Mais également si elle a été produite au niveau local ou si elle provient de l’étranger.

L’une des raisons pour lesquelles de nombreuses personnes hésitent encore à utiliser l’énergie verte. Elles pensent – à tort – qu’elle est automatiquement plus chère. En fait, l’inverse est vrai.

Un petit test que nous avons rapidement effectué au 1er octobre, nous apprend que l’énergie verte n’est pas nécessairement plus chère que l’énergie provenant des combustibles fossiles. Qui plus est: jadis, les 2 meilleurs contrats fixes du marché étaient verts à 100%. Même auprès des fournisseurs d’énergie ‘verte’, la différence de prix entre le contrat le plus cher et le contrat le moins cher peut être considérable! Vous avez donc intérêt à vérifier régulièrement si votre contrat est encore toujours aussi avantageux.