La consommation furtive réduit davantage votre budget

La consommation furtive réduit davantage votre budget
  • 21.09.2022
  • Kurt Deman
  • 3 min

La consommation furtive (le fait de laisser vos appareils allumés inutilement) vous coûte au moins une centaine d’euros sur base annuelle. Monenergie.be a vérifié combien vous pouvez économiser en ne laissant pas inutilement vos chargeurs dans la prise pendant toute une journée.

 

Lorsqu’un appareil est entièrement rechargé et que la fiche reste dans la prise, votre chargeur consomme encore toujours un peu d’énergie. Vous le remarquez également à la chaleur que votre chargeur continue de dégager. Par ailleurs, de nombreux appareils consomment de l’électricité lorsque vous ne les utilisez pas. Quelques exemples typiques: votre laptop, modem, téléviseur ou imprimante. L’ensemble de cette consommation d’électricité excédentaire est ce que l’on appelle la ‘consommation furtive’ ou ‘consommation cachée’.

 

11,76 euros par chargeur

Le fournisseur d’énergie néerlandais Vattenfal a calculé qu’un adaptateur branché inutilement sur la prise consomme environ 2 watts/h. Si cet appareil reste non-stop dans la prise, sa consommation s’élèvera à 17,52 kWh sur base annuelle. Au prix médian actuel de 67,15 centimes d’euro par kWh, vous devrez payer 11,76 euros sur base annuelle, selon Monenergie.be. A première vue, ceci ne semble pas trop cher, mais si tous les membres de votre ménage laissent leurs chargeurs dans la prise, votre facture s’élèvera rapidement à quelques dizaines d’euros. Si nous tenons également compte de la consommation continue en mode veille de votre ordinateur, de votre téléviseur et de vos autres appareils, le prix global de 100 euros est réaliste.

 

Comment pouvez-vous la détecter et y remédier?

Plus que jamais, il vaut donc la peine d’éviter cette consommation furtive. En premier lieu, vous devez détecter la consommation superflue de vos appareils. Vous pouvez le faire à l’aide d’un compteur d’énergie que vous placez dans la prise et que vous surveillez via une application. Une autre méthode consiste à vérifier dans votre maison quelles petites lumières restent allumées ou quels appareils dégagent de la chaleur. Ensuite, il s’agira de retirer les fiches de la prise ou de remplacer vos appareils énergivores par de nouveaux modèles plus économes en énergie. Une multiprise avec un interrupteur marche-arrêt vous permet de désactiver plusieurs appareils en 1 seul geste.