La facture énergétique plus élevée au mois d’avril est due au froid et à la crise liée au coronavirus

La facture énergétique plus élevée au mois d’avril est due au froid et à la crise liée au coronavirus
  • 29.04.2021
  • Kurt Deman
  • 1 min

Au mois d’avril, vous payez en moyenne 6% de plus pour votre électricité qu’en temps normal. Ceci est dû aux températures froides et au télétravail durant la crise liée au coronavirus.

 

6% de plus

 

Les températures exceptionnellement basses du mois d’avril ont également un impact sur votre facture énergétique. Si la température reste 4 degrés en dessous de la moyenne mensuelle normale, nous paierons en moyenne 6% de plus pour notre électricité, selon les estimations.

 

Les télétravailleurs paient plus

 

La facture des télétravailleurs qui ont allumé leur chauffage (électrique) plus souvent, suite à ces températures plus basses, peut être plus élevée. L’isolation de l’habitation est un autre facteur important. Toutefois, les températures douces des mois de février et de mars peuvent atténuer cet effet.