La plupart des fournisseurs d’énergie ne proposent plus que des tarifs variables: comment sont-ils constitués?

La plupart des fournisseurs d’énergie ne proposent plus que des tarifs variables: comment sont-ils constitués?
  • 02.02.2022
  • Kurt Deman
  • 5 min

Aujourd’hui, les fournisseurs d’énergie ne proposent presque plus de tarifs fixes. Ceux qui veulent prolonger leur contrat énergétique ou conclure un nouveau contrat, doivent donc principalement opter pour un plan tarifaire variable. La manière dont les fournisseurs d’énergie calculent ces tarifs variables, est très différente et s’avère souvent difficile à comprendre pour les consommateurs. Ci-dessous, Monenergie.be vous explique ce que signifie cette formule tarifaire compliquée pour votre contrat énergétique.

Actuellement, ceux qui veulent conclure un nouveau contrat fixe pour l’électricité via le comparateur de prix Monenergie.be, peuvent encore s’adresser à 2 fournisseurs. Entretemps, tous les autres fournisseurs ont réduit leur offre en matière de tarifs fixes ou ne promeuvent plus activement leurs tarifs fixes. Quelques fournisseurs d’énergie ne proposent plus que des contrats à tarif variable à leurs clients dont le contrat à tarif fixe touche à sa fin.

Un tel tarif variable évolue ensemble avec le marché: lorsque les prix de l’énergie baisseront, le prix de votre facture énergétique baissera également. L’inverse est également d’application: lorsque les prix du marché augmenteront, vous paierez automatiquement plus pour l’électricité et le gaz naturel. Malheureusement, ce dernier scénario se manifeste depuis un certain temps déjà, ce qui résulte en des tarifs plus élevés lors de chaque adaptation périodique.

Bien que le principe général d’un tarif variable soit identique auprès de tous les fournisseurs, ils appliquent des méthodologies différentes pour calculer leurs tarifs. La manière dont ils le font, a un impact sur le tarif d’entrée et sur la future évolution de votre tarif.

 

Où puis-je retrouver la formule tarifaire de mon contrat énergétique?

Les fournisseurs mentionnent leur mode de calcul sur les fiches tarifaires. En général, ces fiches tarifaires sont annexées au contrat énergétique du client, mais vous pouvez également les consulter sur le site internet du fournisseur d’énergie. En général, ils insèrent ces formules en note de bas de page, en dessous de leur tableau des prix.

Comment une formule tarifaire est-elle constituée?

 

Globalement, la plupart des contrats variables appliquent la formule suivante:

Paramètre d’indexation x  facteur + un montant fixe, exprimé en c€/kWh

 

Le paramètre d’indexation

Chaque calcul de prix comprend un paramètre d’indexation. Cet indice peut être décrit comme le marché de l’énergie sur lequel les fournisseurs achètent leur énergie. La valeur de l’indice que les fournisseurs reprennent dans leur plan tarifaire, correspond à la moyenne arithmétique du cours de l’indice durant la période précédente. Qu’est-ce qui complique la comparaison pour les consommateurs? Le fait que les fournisseurs d’énergie suivent des paramètres d’indexation différents et combinent même parfois 2 paramètres au sein de la même formule de calcul.

 

La fréquence

La fréquence selon laquelle les fournisseurs d’énergie adaptent leurs tarifs à ces cours d’indice, diffère également. Les consommateurs ressentiront plus rapidement dans leur portefeuille l’impact d’une hausse des prix sur les marchés de l’énergie avec une mise à jour mensuelle qu’avec une adaptation trimestrielle, quoi qu’une adaptation trimestrielle puisse peser plus lourd si le cours de l’indice a augmenté continuellement durant les mois précédents.

 

Le facteur de multiplication et le montant fixe

Le fournisseur d’énergie lui-même n’a aucun impact sur l’évolution du paramètre d’indexation. Une éventuelle augmentation ou baisse dépendra des évolutions sur le marché de l’énergie. Le facteur de multiplication et le montant fixe comprennent les frais pris en charge par le fournisseur (e.a. sa couverture de risques, son personnel, son service informatique…) et sa marge.

Le facteur de multiplication est fixe, mais le résultat du calcul évolue ensemble avec le cours de l’indice. Qu’est-ce qu’il vous coûtera en euros? Ceci dépendra de la valeur de l’indice. La redevance fixe compense les frais fixes du fournisseur.

Complexe pour les consommateurs

La combinaison de ces différents éléments rend la comparaison difficile pour les consommateurs. Les paramètres d’indexation, la fréquence selon laquelle le fournisseur d’énergie les adapte et les marges utilisées ont un impact sur l’ensemble. En outre, les tarifs d’injection variables – le prix que le fournisseur d’énergie paie pour l’électricité que vous lui vendez – sont calculés d’une manière similaire.

Puis-je tout simplement conclure un nouveau contrat avec un tarif plus favorable auprès d’un autre fournisseur?

Les consommateurs peuvent conclure un contrat auprès d’un autre fournisseur à condition de respecter le délai de préavis d’un mois. Un changement de fournisseur est gratuit. Toutefois, certains fournisseurs facturent leurs frais d’abonnement fixes sur base annuelle. En cas de transfert, le client ne pourra donc plus récupérer les frais d’abonnement pour les mois restants de son contrat. Etant donné que ces frais fixes ne s’élèvent qu’à quelques dizaines d’euros, cet effet est en général négligeable par rapport aux économies que vous pourrez réaliser en changeant de fournisseur.

 

Puis-je encore obtenir des réductions et où puis-je les retrouver?

Suite aux augmentations de prix sans précédent sur le marché de l’énergie, la plupart des fournisseurs ont annulé leurs réductions de bienvenue pour les nouveaux clients. Sur votre contrat et votre facture énergétique, vous pouvez découvrir si vous bénéficiez d’une réduction ou non.