La plupart des plaintes que le Service de médiation de l’énergie reçoit, concernent les pratiques de vente des fournisseurs

La plupart des plaintes que le Service de médiation de l’énergie reçoit, concernent les pratiques de vente des fournisseurs
  • 07.05.2021
  • Kurt Deman
  • 2 min

En 2020, le Service de médiation de l’énergie a reçu 6.639 questions, notifications et plaintes concernant le fonctionnement des marchés de l’électricité et du gaz naturel.

La plupart des plaintes concernaient l’information ou la publicité précontractuelle, les pratiques du marché en matière de vente et de marketing ainsi que le respect des conditions contractuelles ou leur conformité avec l’accord de consommateurs ou avec le Code de droit économique.

Dans ce contexte, le Service de médiation a constaté quelques changements remarquables:

En ce qui concerne les pratiques de vente durant la période de confinement, les ventes porte-à-porte ont été remplacées par les ventes à distance via le téléphone et/ou la connexion Internet.

Trop peu de fournisseurs d’énergie ont fait des efforts afin de permettre à leurs clients de bénéficier de prix plus avantageux, parce qu’ils ont choisi de prolonger tout simplement (tacitement) les contrats énergétiques plus chers.

D’autres plaintes concernaient les problèmes de compteur (17%), les problèmes de facturation (13,7%), la transparence des prix (13,1%), les problèmes de paiement (12,2%) et les problèmes de changement de fournisseur d’énergie (7,2%).