La raison principale pour laquelle vous ne changez pas de fournisseur d’énergie

La raison principale pour laquelle vous ne changez pas de fournisseur d’énergie
  • 12.01.2021
  • Kurt Deman
  • 4 min

Entretemps, tout le monde sait que de nombreux ménages paient inutilement de trop pour leur contrat énergétique. Dans ce contexte, le Régulateur de l’énergie CREG a constaté que les consommateurs estiment qu’il est trop compliqué de changer de fournisseur d’énergie. Monenergie.be a analysé ce que vous devez savoir afin de conclure un contrat plus avantageux.

Pour l’électricité, les analyses de la CREG indiquent un potentiel d’économies de 340 euros par ménage. Pour le gaz naturel, la différence entre le contrat le plus cher et le contrat le moins cher s’élève même à 864 euros! Les différences de prix sont les plus considérables pour les 470.000 ménages disposant d’un contrat dormant pour le gaz ou l’électricité. Il s’agit de contrats coûteux que certains fournisseurs tentent de renouveler ‘automatiquement’ auprès de leurs clients existants.

Laurent Jacquet, Directeur contrôle prix et comptes à la CREG, a constaté plusieurs causes. Selon lui, de nombreux ménages ne savent pas toujours où trouver les informations adéquates, de quel type de contrat ils disposent et quelles démarches administratives entreprendre pour changer de fournisseur. Et les fournisseurs ne semblent pas enclins à faciliter cette tâche.

L’essentiel: votre consommation et le prix

Toutefois, en réalité, il s’avère que la procédure de transfert n’est pas du tout complexe et vous ne devez donc pas vous laisser décourager par les nombreuses rubriques et les nombreux chiffres sur votre facture. Lorsque vous analysez votre facture finale, seuls 2 chiffres sont vraiment importants: votre consommation annuelle globale (en kWh) et le montant global final que vous payez sur base annuelle. En effet, vous ne pouvez jamais échapper aux rubriques de frais telles que les prélèvements, les taxes et la TVA.

Ensuite, vous devez introduire votre consommation et votre domicile via un comparateur de prix et choisir une formule tarifaire fixe ou variable. Avec un prix fixe, vous optez pour la certitude, tandis que ceux qui optent pour un prix variable, ne s’attendent pas à ce que les prix de l’énergie augmentent dans l’année à venir. Dès que vous aurez introduit ces données, le comparateur de prix vous proposera immédiatement les meilleurs tarifs sur base de votre consommation et de votre domicile. Finalement, vous devez comparer ces tarifs avec ceux que vous payez actuellement.

Un transfert aisé

Si les formules tarifaires du comparateur de prix s’avèrent plus avantageuses, vous pouvez conclure rapidement et facilement un nouveau contrat ainsi. Vous ne devez même pas contacter votre fournisseur d’énergie actuel étant donné que votre futur fournisseur règlera la résiliation de votre ancien contrat pour vous.

Au bout du délai de transfert d’un mois, vous bénéficierez déjà de votre nouveau contrat plus avantageux.

Tuyau: Découvrez ici combien vous pourriez économiser auprès d’un autre fournisseur d’énergie. 

Et les petits caractères?

Auprès de plusieurs fournisseurs, les contrats les plus avantageux vont de pair avec des services principalement digitaux. Dans ce cas, vous recevrez vos factures par e-mail et vous les paierez par domiciliation. Vous trouverez facilement ces points d’intérêt dans le comparateur de prix sur Monenergie.be (sous la rubrique ‘Détails’).

Qu’est-ce que cela vous coûtera?

Vous pouvez changer de fournisseur d’énergie gratuitement. Il ne pourra donc pas vous facturer d’indemnité de rupture. Toutefois, les fournisseurs peuvent vous facturer les frais d’abonnement ou les ‘redevances annuelles’ immédiatement au début de votre année contractuelle. Concrètement: si vos frais d’abonnement s’élèvent à 60 euros au début de votre année contractuelle et si vous changez de fournisseur d’énergie au bout de 8 mois, vous ne pourrez pas récupérer la redevance fixe pour les 4 mois restants de votre contrat (20 euros). Toutefois, en général, ce petit montant est négligeable par rapport aux économies considérables qui vont de pair avec un changement de fournisseur.