Le gouvernement fédéral élargit le tarif social

Le gouvernement fédéral élargit le tarif social
  • 02.02.2021
  • Kurt Deman
  • 3 min

Le gouvernement fédéral a temporairement élargi le groupe cible du tarif social de l’énergie. Par conséquent, 0,5 million de ménages à faibles revenus supplémentaires peuvent bénéficier de prix avantageux pour l’électricité et le gaz naturel. Mais combien pourrez-vous économiser et que se passera-t-il si vous n’entrez pas en ligne de compte?

Le tarif social de l’énergie est la formule tarifaire la plus avantageuse sur le marché de l’énergie et il est moins cher que la meilleure offre commerciale (ou il devrait l’être, en tout cas). Il évolue ensemble avec le prix général du marché. Si les prix du marché augmentent, le taux social augmentera également, et vice versa.

Jusqu’à récemment, le tarif social n’était destiné qu’à ceux qui avaient droit à une certaine intervention ou allocation. Selon la Ministre de l’Energie, Tinne Van der Straeten, de nombreuses personnes ne sont pas entrées en ligne de compte ainsi, dont un groupe considérable de retraités, de célibataires et de familles monoparentales qui éprouvent des difficultés à joindre les 2 bouts. Voilà pourquoi le gouvernement fédéral a élargi, pour 1 année, le tarif social à tous ceux qui ont droit à une ’intervention majorée’. Concrètement, il s’agit des personnes dont les revenus mensuels bruts sont inférieurs à 1.640 euros. Ainsi, le nombre de ménages ayant droit au tarif social passe de 0,5 million à 1 million.

Combien pourrez-vous économiser grâce au tarif social?

Un ménage de Charleroi avec une consommation d’électricité moyenne de 3.500 kWh paie le tarif social de 637,57 euros sur base annuelle. Pour une consommation de gaz moyenne (23.260 kWh), la facture s’élève à 490,24 euros. Sur le marché commercial, ce même ménage paie en moyenne 924,30 euros pour l’électricité et 1.197,38 euros pour le gaz naturel. Grâce au tarif social, il peut donc économiser respectivement 286,43 euros et 707,14 euros par rapport au prix médian.

Que faire si vous n’entrez pas en ligne de compte?

Vous pouvez aussi rester nettement en dessous des prix du marché en participant activement au marché de l’énergie. Un site de comparaison vous fournit automatiquement un aperçu des meilleures offres. En outre, les fournisseurs accordent des réductions supplémentaires via la plateforme Monenergie.be. Ainsi, ce même ménage de Charleroi peut déjà contracter une facture annuelle de 820,68 euros pour l’électricité et de 1.073,35 euros pour le gaz naturel, ce qui lui permettra d’économiser environ 400 euros par rapport au prix moyen du marché et de combler en partie l’écart avec le tarif social.

Tuyau: Ici, vous trouverez la meilleure offre du marché en fonction de votre habitation et consommation

L’année dernière, le tarif social n’a pas été le plus avantageux durant un certain temps

Bon à savoir: le gouvernement fédéral adapte les tarifs sociaux de l’énergie avec un certain retard. Lorsque les prix de l’énergie avaient chuté lors du premier confinement l’année dernière, les offres de certains fournisseurs commerciaux en Flandre ont même été inférieures au tarif social pendant un certain temps. Bien entendu, le gouvernement a rapidement corrigé cette situation, mais ceci a également démontré que les clients ont intérêt à profiter des évolutions actuelles sur le marché.