Home > Blog > Épargner > L’entretien de votre chaudière est-il obligatoire?

L’entretien de votre chaudière est-il obligatoire?

L’entretien de votre chaudière est-il obligatoire?

La législation est bien claire à ce sujet: le contrôle de la chaudière est obligatoire. En outre, il peut uniquement être effectué par un technicien agréé.

En Wallonie, la fréquence dépend du type de combustible. Pour les appareils de chauffage central fonctionnant au gaz (gaz naturel, butane, propane) d’une puissance inférieure ou égale à 100 kW, le législateur wallon exige un contrôle triennal. Pour une puissance supérieure à 100 kW, une révision biennale est d’application. En Région de Bruxelles-Capitale, il existe une obligation d’entretien biennal pour toutes les chaudières à gaz. Pour les appareils de chauffage fonctionnant au mazout ou aux combustibles solides (bois, pellets, charbon), le gouvernement prévoit un entretien annuel.

En pratique, le gouvernement ne vérifie que rarement de manière proactive si vous avez respecté cette obligation d’entretien. Toutefois, en cas d’incendie ou d’autres sinistres, la négligence peut avoir un impact considérable dans les dossiers d’assurance.

La sécurité et une facture énergétique moins élevée

Outre cette obligation légale, il existe encore d’autres arguments importants pour effectuer à temps l’entretien de votre chaudière:

  • Le technicien détecte de petits défauts, ce qui vous permettra d’éviter des frais de réparation considérables et d’augmenter le niveau de sécurité de votre chaudière.
  • L’entretien régulier contribue à une plus longue durée de vie de votre chaudière. En effet, les techniciens vérifient si les différentes pièces ne sont pas usées.
  • Ceci vous permet d’augmenter le rendement de votre chaudière à nouveau. Ainsi, vous pourrez économiser jusqu’à 10% au niveau de vos frais de chauffage. Vos économies exactes dépendront en grande partie de votre contrat énergétique. En effet, actuellement, il y a un écart de quelques centaines d’euros entre l’offre la plus chère et l’offre la moins chère sur le marché de l’énergie.

Tuyau: Vérifiez ici si votre contrat énergétique fait bien partie des contrats les plus avantageux!

Que comprend le contrôle?

L’entretien comprend, entre autres, le nettoyage et le contrôle de la cheminée ou de l’évacuation des gaz de combustion, la vérification de l’état général de l’appareil de chauffage, l’inspection de la ventilation de la chaufferie et de l’alimentation en air de combustion ainsi que le contrôle des valeurs de combustion.

Que coûte-t-il?

Le fournisseur d’énergie Essent estime que l’entretien de la chaudière dure environ 1 heure. Il y a quelques années, la Confédération de la construction estimait le coût de cette intervention à un montant variant de 150 à 200 euros. De nos jours, les fournisseurs d’énergie proposent également des contrats d’entretien. Ils facturent un montant qui fluctue entre 6,50 et 7,50 euros par mois, en général.