Les prix du gaz ont augmenté de 30% suite à l’invasion russe

Les prix du gaz ont augmenté de 30% suite à l’invasion russe
  • 24.02.2022
  • Kurt Deman
  • 1 min

L’invasion russe en Ukraine a engendré une hausse considérable des prix sur les marchés du gaz internationaux. Ce matin, les prix sur le TTF néerlandais (l’indice de référence) ont augmenté de 87,45 euros à 120 euros. Vers 10 heures, le prix du marché s’élevait à 114,45 euros, soit une hausse de plus de 30% depuis hier.

Ainsi, les prix du gaz naturel ont à nouveau atteint leur niveau de la fin du mois de décembre. Etant donné qu’il est fort probable que des sanctions affecteront l’approvisionnement en gaz, une nouvelle explosion des prix se dirigeant vers les cours records de la mi-décembre, n’est pas exclue. Il n’est pas encore possible de déterminer les conséquences pour les consommateurs. Les tarifs des fournisseurs d’énergie sont basés sur les prix du marché à plus long terme. Les prix relativement bas du début du mois de février, par exemple, fournissent un certain contrepoids. Quoi qu’il en soit, une aggravation de longue durée en Ukraine ne serait pas favorable pour votre facture énergétique.