L’impact d’une facture énergétique élevée est plus considérable pour les célibataires

L’impact d’une facture énergétique élevée est plus considérable pour les célibataires
  • 26.07.2022
  • Kurt Deman
  • 3 min

A plusieurs niveaux, la vie est plus chère pour les célibataires que pour ceux qui peuvent partager leurs frais avec plusieurs membres de leur ménage ou colocataires. Il en va de même pour votre facture énergétique. Plusieurs facteurs font que la hausse des prix de l’énergie touche plus durement les célibataires.

 

La quantité d’énergie exacte que vous consommez, dépend de divers facteurs. Habitez-vous dans une grande maison individuelle ou dans une modeste maison mitoyenne? Votre habitation est-elle bien isolée? Travaillez-vous à domicile ou allez-vous au bureau tous les jours?… La composition de votre ménage joue également un rôle important.

 

L’impact diminue par membre supplémentaire du ménage

Logiquement, la consommation énergétique d’une personne célibataire est inférieure à celle d’une famille nombreuse. Toutefois, l’impact de chaque résident supplémentaire sur la facture énergétique globale diminuera. En effet, peu importe si vous devez éclairer ou chauffer votre espace de vie pour 1 seule personne ou pour 4 personnes.

Sur leur site Internet, plusieurs fournisseurs d’énergie estiment la consommation des ménages sur base du nombre de résidents. Selon ces simulations, une personne célibataire consomme 1.200 kilowattheures (kWh) d’électricité par an. 2 personnes consomment 2.350 kWh, tandis qu’un ménage de 4 personnes consomme 3.500 kWh.

Sur le site de comparaison Monenergie.be, nous avons vérifié combien ces différents ménages fictifs paient annuellement via le prix médian des contrats variables.

Célibataire (1200 kWh) Ménage de 2 personnes (2350 kWh) Couple avec enfants (3500 kWh)
Facture annuelle € 596,57 € 1.121,55 € 1.646,53
Prix par personne € 596,57 € 560,78 € 411,63

 

La redevance fixe et les réductions: célibataires versus ménages

Logiquement, les coûts par résident supplémentaire diminuent à chaque fois. A part la consommation supplémentaire inférieure, 2 autres facteurs y contribuent. La plupart des fournisseurs d’énergie facturent des frais d’abonnement. Cette redevance fixe n’est pas liée à la consommation ni à la composition du ménage. Il en va de même pour une petite partie des coûts de distribution et des prélèvements. Certains contrats prévoient également une réduction par kWh consommé. Ainsi, les familles nombreuses génèrent les plus grandes économies en chiffres absolus.

 

La comparaison ciblée

Ces différents éléments expliquent pourquoi le contrat énergétique le plus avantageux pour une personne célibataire ne correspondra pas toujours à celui d’un ménage avec des enfants. Vous avez donc intérêt à toujours comparer sur base de votre situation familiale concrète. Surtout maintenant que les prix de l’énergie sont exorbitants, ceci correspond facilement à une différence de plusieurs dizaines d’euros. Bien entendu, il en va de même pour les prix du gaz naturel, qui ont augmenté encore plus rapidement/considérablement durant les derniers mois.