Nettoyer vos panneaux solaires: utile ou non?

Nettoyer vos panneaux solaires: utile ou non?
  • 30.07.2021
  • Kurt Deman
  • 4 min

Les panneaux solaires requièrent un investissement considérable. Dès lors, vous misez sur un rendement optimal et une durée de vie maximale. Dans quelle mesure les particules fines, les fientes d’oiseaux et la chlorophylle réduisent le rendement de votre installation et est-il utile de la nettoyer? Monenergie.be a examiné ceci.

En recherchant des informations en ligne au sujet de l’impact de la saleté sur vos panneaux solaires, vous trouverez vite des affirmations fort divergentes: le nettoyage annuel serait nécessaire ou même totalement inutile, les pertes au niveau du rendement s’élèveraient à 15%, l’impact serait négligeable… Il y a quelques années, Jelle Zijlstra de Solar Clean avait effectué une étude pratique en collaboration avec VITO, l’organisation de recherche indépendante flamande. Jelle Zijlstra: «Cette étude a été menée dans des entreprises agricoles. Dans les étables, la perte de rendement due à la pollution s’élevait environ jusqu’à 20%, mais dans certains cas, l’impact se limitait également à plus de 2%.»

 

La pollution locale

Cet écart peut être attribué à la pollution locale. «En ce qui concerne les entreprises agricoles, nous avons constaté une grande différence entre les étables à toiture ouverte ou fermée. Un autre facteur déterminant était l’inclinaison des panneaux. Bien que le contexte semble différent, la pollution locale et l’inclinaison ont également un impact sur la mesure dans laquelle la saleté mène à une perte de rendement dans les habitations,» selon l’expert.

Selon Jelle Zijlstra, la présence de pollution locale peut être déterminée de diverses manières. «Une lucarne constitue un indicateur important. Si des particules fines s’y accumulent que la pluie n’emporte pas spontanément, ce même effet se manifestera également sur vos panneaux solaires. En général, la présence de saleté est plus considérable dans les environnements industriels et urbains. Si vous utilisez un feu ouvert ou un poêle, la suie s’incruste également sur vos panneaux via la cheminée.»

 

Le pollen, les fientes d’oiseaux et les éclaboussures de ciment

Jelle Zijlstra considère que les formes plus générales de pollution incluent le pollen collant des arbres et arbustes, les excréments d’oiseaux, la mousse sur les bords des panneaux et les éclaboussures de ciment provenant des constructions adjacentes. «Vous devez moins vous soucier de la poussière et du pollen. Ils seront éliminés par une forte averse,» selon lui. En ce qui concerne l’inclinaison, Jelle Zijlstra se réfère à l’angle idéal de 35°. Sous cet angle, il sera plus probable que la pluie éliminera la saleté de vos panneaux.

 

Devez-vous nettoyer vous-même?

Vous pouvez le tester vous-même en toute sécurité et à l’aide d’une brosse télescopique ou non. Si une toile blanche n’a plus l’air blanc après quelques frottements sur vos panneaux solaires, ceci signifie que la saleté s’est incrustée sur vos panneaux.

Selon Jelle Zijlstra, le nettoyage des panneaux solaires est assez simple en soi, mais il implique en général des risques (trop) élevés. «Un bras de brosse extensible peut constituer une solution, mais n’est pas bon marché. En outre, vous n’êtes pas toujours sûr(e) à l’avance d’atteindre tous les panneaux à l’aide de celui. Si vous y parvenez, vous ne devez pas utiliser de nettoyant spécial. L’eau de pluie suffit à condition qu’elle soit propre et pas trop dure. Toutefois, je vous recommande de ne prendre aucun risque. Les panneaux solaires ne valent pas une vie humaine.»

 

Le nettoyage par un professionnel: de 100 à 200 euros

Pour le nettoyage professionnel d’une installation privée, mieux vaut prévoir un budget de 100 à 200 euros. «Ici aussi, beaucoup dépend du nombre de panneaux et de leur accessibilité. A part les entreprises spécialisées, de nombreux nettoyeurs de vitres font également du bon travail. Un nettoyage tous les 2-3 ans devrait suffire. Si vous pouvez les nettoyer vous-même facilement et en toute sécurité, je vous recommande de le faire tous les 6-12 mois.»

Bien que le rendement de nouveaux panneaux solaires soit à la hausse, l’effet autonettoyant n’augmente pas. «Les dernières générations de panneaux solaires disposent d’un revêtement antireflet. Il augmentera le rendement de vos panneaux, mais retiendra la saleté plus longtemps en général,» conclut Jelle Zijlstra.

Tuyau: Vérifiez ici quel fournisseur vous paie le plus pour l’électricité que vous injectez dans le réseau.