Home > Blog > Fournisseurs > Opter pour un tarif fixe ou variable?

Opter pour un tarif fixe ou variable?

Opter pour un tarif fixe ou variable?

Vous l’avez peut-être déjà remarqué: les prix de l’énergie sont exceptionnellement bas actuellement. Il s’agit donc du moment idéal pour conclure un nouveau contrat énergétique. Mais avez-vous, en pleine crise liée au coronavirus, intérêt à opter pour un tarif variable ou pour un tarif fixe? Nous avons examiné ceci pour vous.

En l’espace de 18 mois, la facture d’électricité annuelle moyenne a baissé de plus de 150 euros. En ce qui concerne le gaz naturel, nous avons même constaté une réduction de plus de 300 euros! Ceux qui ont conclu un contrat fixe il y a un certain temps, peuvent donc économiser considérablement aujourd’hui.

En outre, afin de convaincre ceux qui hésitent encore, les fournisseurs lancent des réductions spectaculaires, qu’ils accordent via des sites de comparaison tels que Monenergie.be. Actuellement, il vaut donc plus que jamais la peine d’évaluer votre contrat énergétique et d’envisager un changement de fournisseur.

Tuyau: Découvrez ici combien vous pouvez économiser pour votre habitation

Plusieurs contrats variables

Suite aux fluctuations saisonnières sur les bourses de l’énergie, il est encore plus important de déterminer si vous préférez un contrat fixe ou un contrat variable (avant de commencer à comparer les fournisseurs). En ayant fait le test via Monenergie.be, nous avons constaté que la plupart des produits variables sont plus avantageux que les produits fixes. Ceci est logique étant donné qu’avec cette formule tarifaire, vous êtes soumis(e) aux fluctuations du marché et vous ne saurez qu’au bout d’une certaine période si vous avez réellement fait le bon choix. Il y a quelques années, ces adaptations de prix s’effectuaient quasiment toujours sur base trimestrielle, tandis que de plus en plus de contrats subissent une indexation mensuelle à présent. Ceci dépend en grande partie de ce qui suit: votre fournisseur d’énergie suit-il les prix du marché au comptant ou ceux du marché à terme? Vous trouverez ceci dans les conditions de votre contrat. Le Régulateur flamand de l’énergie (CREG) estime que les produits au comptant s’avèrent en général moins chers que les produits à terme, mais qu’ils sont également plus sensibles aux fluctuations des prix.

Fixe versus variable

Un prix fixe vous garantira l’évolution actuelle des prix durant une plus longue période (également après la crise liée au coronavirus). En revanche, le 16 avril, le meilleur contrat avec un tarif énergétique variable pour un ménage de Charleroi avec une consommation moyenne s’élevait à 679,18 euros (Luminus Optimal), par rapport à 781,96 pour le meilleur contrat fixe (Mega Group Vast). Au c as où le prix du marché serait légèrement corrigé bientôt, il sera fort probable que votre contrat variable sera encore toujours plus avantageux que le contrat fixe que vous avez conclu aujourd’hui. Au cas où les prix augmenteraient considérablement, la balance penchera à nouveau en faveur du tarif fixe.

La boule de cristal

Il est encore toujours difficile de répondre à la question suivante: les tarifs énergétiques ont-ils atteint leur niveau le plus bas? La récente production élevée d’énergie solaire et éolienne ainsi que la demande réduite suite à la crise liée au coronavirus ont créé les conditions préalables idéales pour les prix bas actuels. Une baisse supplémentaire n’est pas exclue, mais elle ne sera probablement pas spectaculaire. En outre, votre facture énergétique contient plusieurs composants (tels que les prélèvements, les taxes et les frais de réseau) qui ne suivent pas les prix du marché à la baisse et qui ne baisseront donc pas. Bien entendu, cela dépendra en grande partie du développement ultérieur de la crise liée au coronavirus et du moment auquel la production d’énergie tournera à nouveau à plein régime.

Vous avez intérêt à comparer

Préférez-vous avoir l’esprit tranquille? Dans ce cas, mieux vaut opter pour un contrat fixe. Par contre, ceux qui n’ont pas peur de prendre des risques limités, ont intérêt à opter pour un contrat variable. Peu importe votre choix, le moment idéal semble être arrivé pour profiter des tarifs énergétiques bas