Home > Blog > Energie verte > Panneaux solaires: à quoi dois-je faire attention si je souhaite changer de fournisseur d’électricité?

Panneaux solaires: à quoi dois-je faire attention si je souhaite changer de fournisseur d’électricité?

Panneaux solaires: à quoi dois-je faire attention si je souhaite changer de fournisseur d’électricité?

Lorsqu’on change de fournisseur, il y a toujours un relevé d’index autour de la date à laquelle la fourniture sous le nouveau contrat commence. Ce relevé est nécessaire pour permettre à votre ancien fournisseur d’établir sa facture de clôture pour solder définitivement votre compte. Si vous disposez de panneaux solaires, vous devez particulièrement prêter attention à la date de début de fourniture de votre nouveau contrat pour ainsi ne rien perdre de votre éventuel excédent en kWh produits.

Pour les petites installations photovoltaïques (particuliers et petits professionnels), le marché applique le principe de “compensation” aux consommations mesurées; ce principe prévoit qu’en cas de consommation négative lors du relevé d’index de votre compteur (l’index à la date du relevé est inférieur à celui du relevé précédent; vous avez donc produit plus d’électricité que votre propre consommation), la consommation est alors simplement mise à “0” (0 kWh) et tout l’excédent est perdu. Ceci a été mis en place pour éviter, aux consommateurs avec des panneaux solaires, les frais liès à l’installation d’un compteur séparé pour mesurer l’énergie effectivement injectée sur le réseau de distribution ainsi que les obligations de producteur qui en découleraient.

Comme date de début de fourniture pour votre nouveau contrat, il est donc important que vous choisissiez, soit une date qui se situe dans une période où l’excédent de production (consommation négative) est le plus bas possible, soit une date qui correspond à la date du relevé périodique de votre compteur par votre intercommunale car, dans ce cas, un relevé d’index a de toute façon lieu. Depuis le 13 septembre 2012, la loi supprimant les indemnités pour rupture anticipative de contrat est en vigueur => vous ne devez plus tenir compte de la date d’échéance de votre contrat en cours et vous pouvez donc parfaitement fixer vous-même la date de début souhaitée. Il convient toutefois de toujours respecter un délai minimum de 1 mois entre la date à laquelle vous réglez votre nouveau contrat et la date à laquelle la fourniture doit commencer.

Pour ce qui est du choix du produit: si votre consommation nette est très basse (la différence entre les kWh consommés et kWh produits par les panneaux solaires est très faible), il est certainement recommandé de comparer les différentes offres sur base de votre propre consommation (et non pas sur des consommations moyennes) pour voir quelles offres prévoient les frais d’abonnement les plus bas et vous permettre ainsi de réduire votre facture au maximum.

Comparez ici les tarifs des fournisseurs de gaz et d’électricité.