Que consomme mon système de climatisation?

Que consomme mon système de climatisation?
  • 14.06.2022
  • Kurt Deman
  • 10 min

Vous l’avez peut-être déjà utilisé durant le printemps chaud ou vous souhaiteriez en avoir un: souvent, un système de climatisation n’est pas un luxe superflu. Mais combien d’énergie consomme-t-il et que vous coûte-t-il actuellement?

 

Actuellement, ceux qui envisagent d’acheter et d’installer un système de climatisation, disposent de 2 options: un système de climatisation mobile ou un système de climatisation fixe. Un système de climatisation mobile ne requiert pas d’installation et vous pouvez le placer n’importe où dans votre maison, aussi longtemps qu’il y ait une prise de courant à proximité. Cet appareil refroidit l’air de la pièce et évacue la chaleur via un tuyau d’évacuation. L’inconvénient: un système de climatisation mobile n’est pas silencieux.

Un système de climatisation fixe consiste en une unité extérieure qui refroidit l’air et en une unité intérieure qui fait circuler l’air refroidi dans votre habitation. Mieux vaut faire installer cet appareil par un professionnel. Un système de climatisation fixe réduit également le bruit étant donné que l’unité extérieure bruyante se situe à l’extérieur de votre habitation.

 

Quelle capacité mon système de climatisation requiert-il?

Afin d’estimer de quel système de climatisation vous avez besoin, il est important de savoir quelle capacité il doit pouvoir atteindre pour rafraîchir votre habitation. Pour le savoir, vous devez d’abord déterminer le nombre de mètres cubes de la pièce que vous voulez refroidir. Prenons comme exemple une pièce de 80 mètres cubes.

Le niveau d’isolation est également important. En effet, chaque pièce dispose d’un facteur multiplicateur qui dépend de son niveau d’isolation. Une pièce bien isolée avec peu de fenêtres et sans toiture plate ou inclinée dispose du facteur 30. Les pièces avec beaucoup de vitres et moins bien isolées disposent du facteur 40. Le facteur 50 est d’application pour les pièces avec une charge thermique extrêmement élevée, une mauvaise isolation et une toiture plate ou inclinée.

Pour obtenir la capacité de refroidissement requise, vous devez multiplier le volume de votre pièce par le facteur multiplicateur. La pièce dans notre exemple dispose du facteur 30, ce qui équivaut à une capacité de refroidissement requise de 2.400 Watt (ou 2,4 kW). Test Achats a constaté que les systèmes de climatisation n’atteignent pas toujours la capacité maximale mentionnée. Vous avez donc intérêt à choisir un appareil qui dépasse de 10-20% la capacité requise.

 

Tuyau: Réduisez vos coûts de consommation en changeant de fournisseur d’énergie!

 

Les coûts liés à un système de climatisation mobile

Les systèmes de climatisation mobiles conviennent parfaitement pour refroidir rapidement de plus petites pièces (p.ex. une chambre à coucher juste avant d’aller dormir). Le prix d’achat s’élève facilement à plusieurs centaines d’euros. Un modèle de base populaire a une capacité d’environ 900 Watt, mais il y a également des appareils qui peuvent atteindre une capacité de 1.200 Watt.

En général, vous utilisez votre système de climatisation environ 8h/jour durant 40 jours par an. Pour un système de climatisation mobile d’une capacité de 900 Watt, ceci équivaut environ à 288 kWh. Compte tenu des prix actuels de l’énergie, vous devez payer environ 124 euros sur base annuelle. A cet effet, les chiffres les plus récents du Régulateur fédéral de l’énergie (CREG) constituent le point de départ; au mois de mai, le prix s’élevait à 42,99 centimes d’euro par kWh.

 

 

Les coûts liés à un système de climatisation fixe 

Les systèmes de climatisation fixes disposent d’une capacité de refroidissement plus élevée et d’un rendement plus élevé, en général. Selon Test Achats, un appareil fixe est en général 2 fois plus efficace et donc beaucoup plus économe en énergie; vous pouvez donc diviser par 2 la consommation et les coûts qui y sont liés.

 

Les alternatives

Un système de climatisation (fixe ou mobile) n’est certainement pas la seule manière de rafraîchir votre maison lors des journées chaudes. Ainsi, les pompes à chaleur constituent également des alternatives intéressantes et durables que vous pouvez utiliser toute l’année (aussi pour chauffer votre maison). Ceux qui recherchent une alternative plus avantageuse qu’un système de climatisation ou qu’une pompe à chaleur, peuvent fabriquer leur propre système de climatisation en plaçant une bouteille d’eau congelée devant un ventilateur.

La solution la plus évidente pour rafraîchir votre maison, consiste à ne pas laisser entrer le soleil et à ouvrir vos fenêtres/portes des 2 côtés de votre habitation pendant la nuit. Ceci vous permet de faire circuler l’air nocturne plus frais dans votre habitation. Une bonne isolation de votre habitation a également un impact considérable.

Une autre option dans laquelle vous pouvez investir: le vitrage à contrôle solaire. Ainsi, la température intérieure augmentera moins rapidement lorsque le soleil brille sur la fenêtre. Un revêtement invisible sur le vitrage retient 2 fois plus de chaleur qu’un double vitrage ordinaire. Toutefois, il existe également des méthodes naturelles et plus avantageuses telles que la plantation d’arbres qui apportent de l’ombre à des endroits stratégiques. Des plantes contre votre façade ou sur votre toiture plate peuvent également avoir un impact.

 

Vous l’avez peut-être déjà utilisé durant le printemps chaud ou vous souhaiteriez en avoir un: souvent, un système de climatisation n’est pas un luxe superflu. Mais combien d’énergie consomme-t-il et que vous coûte-t-il actuellement?

 

Actuellement, ceux qui envisagent d’acheter et d’installer un système de climatisation, disposent de 2 options: un système de climatisation mobile ou un système de climatisation fixe. Un système de climatisation mobile ne requiert pas d’installation et vous pouvez le placer n’importe où dans votre maison, aussi longtemps qu’il y ait une prise de courant à proximité. Cet appareil refroidit l’air de la pièce et évacue la chaleur via un tuyau d’évacuation. L’inconvénient: un système de climatisation mobile n’est pas silencieux.

Un système de climatisation fixe consiste en une unité extérieure qui refroidit l’air et en une unité intérieure qui fait circuler l’air refroidi dans votre habitation. Mieux vaut faire installer cet appareil par un professionnel. Un système de climatisation fixe réduit également le bruit étant donné que l’unité extérieure bruyante se situe à l’extérieur de votre habitation.

 

Quelle capacité mon système de climatisation requiert-il?

Afin d’estimer de quel système de climatisation vous avez besoin, il est important de savoir quelle capacité il doit pouvoir atteindre pour rafraîchir votre habitation. Pour le savoir, vous devez d’abord déterminer le nombre de mètres cubes de la pièce que vous voulez refroidir. Prenons comme exemple une pièce de 80 mètres cubes.

Le niveau d’isolation est également important. En effet, chaque pièce dispose d’un facteur multiplicateur qui dépend de son niveau d’isolation. Une pièce bien isolée avec peu de fenêtres et sans toiture plate ou inclinée dispose du facteur 30. Les pièces avec beaucoup de vitres et moins bien isolées disposent du facteur 40. Le facteur 50 est d’application pour les pièces avec une charge thermique extrêmement élevée, une mauvaise isolation et une toiture plate ou inclinée.

Pour obtenir la capacité de refroidissement requise, vous devez multiplier le volume de votre pièce par le facteur multiplicateur. La pièce dans notre exemple dispose du facteur 30, ce qui équivaut à une capacité de refroidissement requise de 2.400 Watt (ou 2,4 kW). Test Achats a constaté que les systèmes de climatisation n’atteignent pas toujours la capacité maximale mentionnée. Vous avez donc intérêt à choisir un appareil qui dépasse de 10-20% la capacité requise.

 

 

Les coûts liés à un système de climatisation mobile

Les systèmes de climatisation mobiles conviennent parfaitement pour refroidir rapidement de plus petites pièces (p.ex. une chambre à coucher juste avant d’aller dormir). Le prix d’achat s’élève facilement à plusieurs centaines d’euros. Un modèle de base populaire a une capacité d’environ 900 Watt, mais il y a également des appareils qui peuvent atteindre une capacité de 1.200 Watt.

En général, vous utilisez votre système de climatisation environ 8h/jour durant 40 jours par an. Pour un système de climatisation mobile d’une capacité de 900 Watt, ceci équivaut environ à 288 kWh. Compte tenu des prix actuels de l’énergie, vous devez payer environ 124 euros sur base annuelle. A cet effet, les chiffres les plus récents du Régulateur fédéral de l’énergie (CREG) constituent le point de départ; au mois de mai, le prix s’élevait à 42,99 centimes d’euro par kWh.

 

Les coûts liés à un système de climatisation fixe 

Les systèmes de climatisation fixes disposent d’une capacité de refroidissement plus élevée et d’un rendement plus élevé, en général. Selon Test Achats, un appareil fixe est en général 2 fois plus efficace et donc beaucoup plus économe en énergie; vous pouvez donc diviser par 2 la consommation et les coûts qui y sont liés.

 

Les alternatives

Un système de climatisation (fixe ou mobile) n’est certainement pas la seule manière de rafraîchir votre maison lors des journées chaudes. Ainsi, les pompes à chaleur constituent également des alternatives intéressantes et durables que vous pouvez utiliser toute l’année (aussi pour chauffer votre maison). Ceux qui recherchent une alternative plus avantageuse qu’un système de climatisation ou qu’une pompe à chaleur, peuvent fabriquer leur propre système de climatisation en plaçant une bouteille d’eau congelée devant un ventilateur.

La solution la plus évidente pour rafraîchir votre maison, consiste à ne pas laisser entrer le soleil et à ouvrir vos fenêtres/portes des 2 côtés de votre habitation pendant la nuit. Ceci vous permet de faire circuler l’air nocturne plus frais dans votre habitation. Une bonne isolation de votre habitation a également un impact considérable.

Une autre option dans laquelle vous pouvez investir: le vitrage à contrôle solaire. Ainsi, la température intérieure augmentera moins rapidement lorsque le soleil brille sur la fenêtre. Un revêtement invisible sur le vitrage retient 2 fois plus de chaleur qu’un double vitrage ordinaire. Toutefois, il existe également des méthodes naturelles et plus avantageuses telles que la plantation d’arbres qui apportent de l’ombre à des endroits stratégiques. Des plantes contre votre façade ou sur votre toiture plate peuvent également avoir un impact.