Home > Blog > Épargner > Rendre votre maison plus économe en énergie? Voici comment vous devez vous y prendre!

Rendre votre maison plus économe en énergie? Voici comment vous devez vous y prendre!

Rendre votre maison plus économe en énergie? Voici comment vous devez vous y prendre!

Pour bon nombre de ménages, la facture énergétique pèse (trop) lourd sur le budget familial. Toutefois, plusieurs mesures vous permettront d’augmenter considérablement votre efficacité énergétique et de réduire vos frais en un clin d’œil. Monenergie.be examine les points d’attention les plus importants.

Le régulateur flamand de l’énergie (Creg) a calculé le pourcentage exact de la facture énergétique par rapport aux revenus nets globaux (après déduction des frais liés au logement) des ménages en 2018. Pour un ménage avec 2 enfants qui chauffe son habitation et son eau sanitaire au gaz naturel, ce pourcentage s’élève à environ 5% des revenus médians (*). Toutefois, il est souvent possible d’encore réduire considérablement ce pourcentage. Nos gouvernements imposent des normes énergétiques de plus en plus strictes pour les nouvelles constructions. En revanche, bon nombre de maisons existantes accusent un retard au niveau de l’isolation et de l’efficacité énergétique. Ci-dessous, nous avons énuméré pour vous les principaux points à améliorer et le gain d’efficacité potentiel qui y est lié.

Tuyau: Comparez ici votre contrat énergétique avec l’offre sur le marché.

1. L’isolation de la toiture

L’isolation de votre toiture est une des manières les plus rentables en vue d’économiser de l’énergie. Etant donné que la chaleur monte, vous éviterez ainsi que l’énergie suscitée n’échappe par votre toiture. Des conditions importantes à respecter dans ce contexte: utilisez des matériaux isolants de qualité et posez ou faites poser l’isolation de manière professionnelle. Selon les fabricants et les entreprises d’installation, vous pourrez économiser jusqu’à 30-35% sur vos frais de chauffage, mais nous vous conseillons d’ajuster le calcul de votre potentiel d’économie en fonction de votre situation concrète. 

2. D’autres formes de post-isolation

En ce qui concerne l’isolation de vos murs creux, votre entrepreneur remplit d’isolant le mur creux (l’espace entre le mur intérieur et le mur extérieur). Ce type d’isolation prévient la perte de chaleur dans votre maison. Plusieurs entreprises affichent un gain d’efficacité jusqu’à 20%, mais ici aussi, vous avez intérêt à faire le test vous-même! D’autres options dont vous disposez: le vitrage à haut rendement, l’isolation de votre façade extérieure et l’isolation du sol.

3. Le chauffage économe en énergie

Une chaudière à condensation utilise non seulement la chaleur générée lors de la combustion de gaz, mais elle exploite également la chaleur qui disparaît par la cheminée dans le cas d’une chaudière traditionnelle. Selon les fabricants, cela vous permettrait d’économiser jusqu’à 25% sur vos frais énergétiques. Toutefois, ce pourcentage dépend en grande partie de l’isolation de votre habitation et des performances de votre chaudière actuelle. Des robinets thermostatiques et un thermostat réglable (via une application ou non) vous permettront d’augmenter davantage votre efficacité énergétique.

4. Les appareils électroménagers économes en énergie

Les appareils électroménagers peuvent être très énergivores. Surtout les appareils avec un label énergétique défavorable alourdissent considérablement votre facture de consommation annuelle. Un lave-vaisselle récent (classe A+++) engendrera facilement une économie annuelle de 45 euros par rapport à un appareil plus ancien (classe C). Ici aussi, vous pouvez donc économiser considérablement.

5. Le chauffe-eau instantané

Un chauffe-eau instantané compact ne stocke pas d’eau, mais veille à ce que votre eau soit réchauffée lorsque vous le souhaitez, sans que vous ne tombiez sans eau. Contrairement à un chauffe-eau standard avec un réservoir, vous ne consommerez donc de l’énergie que lorsque vous aurez effectivement besoin d’eau chaude. Cela devrait vous permettre d’économiser jusqu’à 35%.

6. L’éclairage LED

La consommation énergétique des lampes LED est nettement inférieure à celle des lampes à incandescence et des lampes fluorescentes. Leur durée de vie est beaucoup plus élevée et elles fournissent une luminosité totale dès qu’elles sont allumées. Les lampes LED sont nettement plus chères à l’achat, mais ceci est largement compensé par leur consommation énergétique moins élevée et leur durée de vie plus longue.

7. Eliminez votre consommation furtive

Nous n’y pensons presque pas, mais partout dans notre maison se trouvent des appareils électroniques qui consomment de l’électricité durant toute la journée, même lorsqu’ils ne fonctionnent pas réellement. Il est difficile d’exprimer en chiffres généraux combien nous dépensons sur base annuelle à cause de cette consommation furtive. Toutefois, les compteurs d’énergie intelligents nous permettent aujourd’hui de détecter tous les gouffres énergétiques. Si vous placez ce compteur intelligent entre l’appareil à mesurer et la prise de courant, il indiquera la consommation exacte. L’ordinateur (portable), le téléviseur avec décodeur et la cafetière font partie des plus grands gouffres énergétiques.

(*) Source: Creg, Etude sur le poids de la facture d’électricité et de gaz naturel dans le budget des ménages belges en 2018.