Un fournisseur d’énergie néerlandais a également perdu sa licence

Un fournisseur d’énergie néerlandais a également perdu sa licence
  • 29.10.2021
  • Kurt Deman
  • 2 min

Les prix élevés de l’énergie continuent de faire des victimes parmi les fournisseurs d’énergie. Après la faillite de plusieurs acteurs britanniques, le fournisseur d’énergie néerlandais ‘Welkom Energie’ a également perdu sa licence. La ministre flamande de l’énergie Zuhal Demir (N-VA) avait déjà déclaré qu’un fournisseur d’énergie dans notre pays est également confronté à des arriérés de paiement.

Welkom Energie avait rencontré des problèmes financiers à cause des prix élevés du gaz, suite à quoi il ne pouvait plus remplir les conditions liées à sa licence. Par conséquent, l’Autorité néerlandaise de la consommation et des marchés (ACM) a décidé de retirer la licence de ce fournisseur.

Suite à cette décision, Welkom Energie ne pourra plus fournir de gaz et d’électricité à ses 90.000 clients à partir du 1er novembre 2021. En outre, le retrait de sa licence de fourniture implique également la résiliation de tous les contrats existants et de toutes les conditions qui y sont liées. Ses clients recevront immédiatement un nouveau contrat d’Eneco, quoique ceci s’effectue aux tarifs énergétiques élevés actuels. Au bout de 30 jours, ces nouveaux clients pourront décider de rester fidèles à Eneco ou de changer de fournisseur.

 

Les clients pourront-ils récupérer leurs avoirs?

Selon le journal néerlandais ‘De Telegraaf’, on ne sait toujours pas clairement ce qu’il adviendra des avoirs tels que les acomptes trop élevés et les réductions de bienvenue. Kristof De Paepe, notre expert en matière d’énergie, nous avait déjà conseillé de documenter nos acomptes payés et de ne pas faire augmenter inutilement leurs nouveaux montants.

Les prix élevés de l’énergie ne restent pas sans conséquences pour les fournisseurs d’énergie. Ceci a également été démontré par le fait qu’un autre acteur néerlandais, Enstroga, demande lui-même à ses clients de changer de fournisseur.

 

Sources: De Telegraaf et Solar Magazine