Home > Blog > Compteur digital > Une fuite énergétique dans votre maison? Voici comment vous pouvez la détecter

Une fuite énergétique dans votre maison? Voici comment vous pouvez la détecter

Une fuite énergétique dans votre maison? Voici comment vous pouvez la détecter

Avez-vous récemment reçu une facture de décompte extrêmement élevée? Dans ce cas, vous pourriez être confronté(e) à une fuite énergétique dans votre habitation. Ci-dessous, Monenergie.be vous explique comment vous pourrez éviter ceci à l’avenir.

Diverses causes pourraient être à l’origine d’une fuite énergétique, mais les fuites énergétiques ne sont pas toujours aussi faciles à localiser. Une consommation électrique élevée et inattendue peut, par exemple, être engendrée par un appareil électrique défectueux ou par un appareil particulier qui continue de fonctionner sans que vous ne vous en rendiez compte.

Mesurer, c’est savoir

Il ne s’agit peut-être pas d’une activité passionnante, mais vous avez intérêt à noter vos relevés de compteurs sur base mensuelle. Dans de nombreux cas, vous pouvez désormais en assurer le suivi digital via le site Internet ou l’application de votre fournisseur d’énergie. Disposez-vous déjà d’un compteur digital? Dans ce cas, vous pouvez consulter au quotidien la mise à jour de votre consommation énergétique via Fluvius.

Ne savez-vous pas du tout si votre consommation moyenne est normale ou trop élevée? Dans ce cas, une application telle qu’Energuide peut vous aider. Elle vous permet de comparer votre consommation avec celle d’autres ménages de la même taille habitant dans le même type d’habitation. Ainsi, vous verrez immédiatement si votre consommation électrique globale est plus ou moins normale ou non.

Lisez également: A quoi consacrons-nous le plus d’énergie dans notre maison?

Des applications intelligentes

Mais que faire si vous constatez de grandes différences? Dans ce cas, vous devez détecter la cause le plus rapidement possible. En raccordant vos appareils à un compteur d’énergie ou à une prise intelligente, vous constaterez immédiatement la quantité exacte qu’ils consomment. Si la consommation diffère considérablement des valeurs normales, vous pouvez conclure que l’appareil concerné est prêt pour la friperie ou le marchand de ferraille et que vous avez intérêt à le remplacer par un nouvel appareil (plus économe en énergie).

De nos jours, les fournisseurs d’énergie aiment proposer des applications intelligentes qui mesurent votre consommation électrique en temps réel. Des capteurs indiquent exactement combien vous consommez par jour, par semaine, par mois ou par an et ce que cela vous coûte. En outre, ceux qui raccordent des compteurs énergétiques à leurs prises de courant, peuvent lire sur leur smartphone la consommation de chaque appareil.

Eviter la consommation furtive

Ceux qui veulent vraiment économiser de l’énergie, peuvent aussi faire des efforts supplémentaires afin de lutter contre la consommation furtive de leurs appareils électriques. Le coût de cette consommation pourrait bien s’élever à plusieurs dizaines d’euros par an. La consommation furtive d’un ordinateur pourrait déjà s’élever jusqu’à 30 euros par an.

Voici quelques tuyaux classiques pour lutter contre la consommation furtive:

  • Faites passer certains appareils (votre ordinateur portable ou de bureau, p.ex.) plus rapidement en mode ‘veille’
  • Retirez les chargeurs de votre ordinateur portable, tablette et smartphone de la prise dès qu’ils seront rechargés
  • Dégivrez votre congélateur régulièrement
  • Investissez dans des multiprises intelligentes disposant d’un interrupteur ‘marche/arrêt’
  • Optez pour une prise coupe-veille pour votre téléviseur et ses appareils périphériques

Après tout, en effectuant de telles interventions, vous ne réduirez (presque) pas votre confort, mais vous pourrez économiser suffisamment pour aller au restaurant tous les ans.

Si vous prenez déjà l’habitude de noter régulièrement vos relevés de compteurs ou de vérifier votre consommation, vous pouvez en également profiter pour vérifier votre tarif actuel auprès de votre fournisseur d’énergie. Sans vraiment s’en rendre compte, de nombreux utilisateurs paient parfois jusqu’à des centaines d’euros de trop pour leur facture énergétique sur base annuelle étant donné qu’ils pourraient obtenir un contrat énergétique moins cher ailleurs.